Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]


Partagez | 
 

 Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Mer 5 Juin - 7:20

Cela faisait longtemps que je n'avais pas invité quelqu'un chez moi. 'était un homme que j'avais connu il y a quelques mois, on s'entendait super bien. J'étais content parce que je me disais que c'était le bon cette fois-ci ! Nous n'avions jamais eut de rapports sexuel... C'était donc le grand soir. Je l'avais donc invité chez moi, nous avions dînées ensembles, puis se fut le moment... J'étais tout émoustillé, je n'avais qu'une envie, m'unir à lui et que nous puissions vivre ensembles. Plusieurs gémissements m'échappèrent durant notre ébat, tandis que lui, lâchait des râles de plaisir. Après longues et langoureuses minutes, c'était finit... Il ne perdit pas son temps pour se retirer et se rhabiller. J...Je ne comprenais pas. Que faisait-il ? Je me redressais vivement sur le lit, un peu paniqué. Il partait ? Mais.. On ne devait pas passer la nuit ensembles ? L'homme se retourna vers moi, un sourire mauvais en coin.

« Merci, ça faisait un moment que j'attendais de te baiser.. Ca m'a fait un bien fou. Je passerais le mot à mes potes si jamais ils ont un coup à prendre... »

Sur ces mots, il quitta mon appartement. Je me sentais... Vide. Je m'étais fait avoir, comme d'habitude. Les hommes ne me tournent autour que par mon physique, rien d'autre ne les intéressent. Je m'écroulais donc sur mon lit, laissant mon chagrin sortir. J'allais finir par plonger dans une grosse dépression si ça continuait dans ce sens. Je ne veux pas d'une vie comme ça ! Je veux quelqu'un qui m'aime, bon sang ! Cette nuit là, je n'avais pas dormis. Je ne faisais que pleurer, pleurer et encore pleurer. J'avais besoin de tout évacuer. Je me tractais de con, je me disais que le véritable amour n'existe pas, ce n'est que dans les comtes de fées qu'on le trouve. Bref, une nuit de merde que j'espère vite oublier.

Au petit matin.

Ma tête me faisait affreusement mal, comme si j'avais bu. Je sentais mes yeux gonflés et encore rougit par mes larmes. Je ne devais pas être très joli à regarder.. Un soupire s'échappa de mes lèvres, alors que je m'extirpais lentement de mon lit. Il fallait que je change les draps, pas question de le garder d'ailleurs. Je retirais le tout et le jetais directe à la poubelle. De toute façon, il se faisait vieux. Je refis mon lit et le regardais durant un long moment. Est-ce que quelqu'un sera là dedans avec moi, un jour ? A cet instant, j'en doutais fort. D'un haussement d'épaules, je partis en direction de la salle de bain, m'accordant une petite toilette. Je voulais nettoyer mon corps de fond en comble, pour ne plus avoir une seule trace de cet enfoiré. Je ne voulais plus de son odeur, quitte à faire rougir ma peau ou à la faire saigner. J'avais prit une bonne demie heure pour me laver. Ensuite, pour éviter qu'on voit mes yeux gonflés, je me maquillais légèrement. Ca passait déjà un peu mieux... J'essayais de sourire devant mon miroir... Mais je n'en avais pas plus envie que ça..

Je me dirigeais ensuite dans la partie salon/cuisine, me préparant un petit déjeuner rapide. Je l'engloutis difficilement, ayant encore la gorge bien nouée. Il fallait à tousprix que je me change les idées. Je ne pris donc pas la peine de débarrasser ma place et sortis de mon appart'. Me laissant guider par mes pas, je regarder un peu partout, toujours aussi curieux. Les gens se retournais sur moi, comme s'il avaient vu un extraterrestre. Ils se demandaient sans doute si j'étais une fille ou un mec. Certains remarqueront ma pomme d'Adam, peu prononcée certes, mais elle était bien présente. De plus, j'étais habillé comme une fille... C'était étrange, je me sentais si bien dans ce genre de vêtements... Ce matin, j'avais mit une robe style gothique lolita. Et oui, j'ai même les chaussures qui vont avec. Marcher avec des talons, ça ne me gêne pas du tout. Bref, je m'arrêtais devant une boutique, je relevais mon regard vers l'enseigne «  ANIMALERIE HYBRIDE », intrigué. Pourquoi ne pas se laisser tenter ? Mes mains poussèrent la porte, faisant tinter une clochette. Tous les regards se braquèrent sur moi, si bien humains que hybrides. J'avais l'habitude.. C'est donc sans un mot que je fis le tour de l'établissement, regardant les hybrides avec précautions. Je m'arrêtais parfois pour caresser quelques têtes et oreilles, les hybrides ne demandant que ça à travers leurs cages. Ils étaient mignons... Mais mon regard fut attiré par un hybride.. Bien viril. Je m'approchais lentement de sa cage et m'accroupis pour être à sa hauteur. Wouha... Il était vraiment.. Magnifique. Un tigre ? J'avais un doute, vu que ses oreilles et sa queue étaient vertes comme ses cheveux. En tout cas, ça y ressemblait. Le vendeur s'était rapproché de moi sans que je le vois et commença à me parler, ce qui me fit sursauter.

« Ah il est pas fait pour vous, jeune demoiselle. Il est un peu trop brute et possède un mauvais caractère. Choisissez plutôt un hybride plus mignon et serviables qu'il y a là bas.. »

Non mais je rêve ! Il me dit ce que je dois faire en plus ? Hmpf !

« Je m'en fiche, c'est celui-ci que je veux... »

Je fis la moue, comme un gosse sur le point de bouder. Je ne cessais de regarder l'hybride aux cheveux vert et lui sourit bien gentiment.

« Coucou toi... »

J'avais besoin d'une compagnie, quelqu'un de fidèle, rien de mieux qu'un hybride pour ça... Du moins, je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas

Sans foi ni loi

avatarJe suis Ellian
Et je suis Sans foi ni loi
Messages : 20

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 26 ans
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Rebelle

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Ven 14 Juin - 23:04

Un, deux, trois jours ? Je ne sais plus trop quand je suis arrivé ici mais je commence sérieusement à me faire chier. Mon maitre était malheureusement mort et j’avais été renvoyé directe à l’animalerie, chose que je ne connaissais pas. J’étais assez triste de sa mort, mais je n’étais pas du genre à m’apitoyer alors je ne m’étais pas plaint de la situation. Le seul hic, c’est que contrairement aux autres mes poignets était attacher par de lourde chaine malgré que je sois en cage. Pourquoi ? Ces cons avaient voulus me prendre mes sabres quand j’étais arrivé et je ne l’avais pas vu de cette manière, nous nous étions battu avec le vendeur et j’avais écopé d’une belle paire de bracelet… Raaah c’était chiant, ils avaient intérêt à avoir fait gaffe aux trois sabres auquel je tenais énormément, sinon je leurs arrachait la tête, pates attachées ou pas… C’était mon maitre qui me les avait offerts et j’y tenais énormément, j’arrivais à manier les trois en même temps, cela avait toujours eu le don d’amuser mon défunt maitre.
 
Nous étions peu avancé dans la matinée que je commençais déjà à m’ennuyer, nous avions eu le droit à une douche pour une fois, cela n’arrivait qu’une fois tous les trois jours si j’ai bien compté. Moi j’en avais profité à fond, j’adorai l’eau ! J’espère que mon ou ma nouvelle maitresse acceptera de m’emmener à la plage, enfin bon on verra bien. Je me contentais de regarder les clients passer devant ma cage sans pour autant s’arrêter. En même temps à part pour garder ou protéger je ne devais pas être très avenant pour eux. Pourtant je savais faire pas mal de chose, la cuisine par exemple ! Bref j’étais quelqu’un d’assez gentils au final si on ne me prenait pas mes sabres.
 
Ce ne fut qu’au bout de quelque heure qu’une jeune… Non c’est un homme. Je le détaillais avec un petit sourire amuser, il s’était arrêté devant ma cage et s’était accroupi. Vêtu d’une jolie robe gothique et des talons allant avec, sans mes sens plus développé je n’aurais jamais déceler cette touche bien masculine qu’avait son odeur ou même ses traits. Il était beau mais ses yeux me firent hausser les sourcils, il avait tenté de le camoufler mais ils semblaient gonflés, comme si il avait pleuré toute la nuit. De plus je sentais une autre odeur, celle que laissait un dominant après une relation sexuelle, une dispute peu être ? Je n’accordais même pas un regard au vendeur malgré ce qu’il disait sur moi, c’était vrai de toute façon j’avais effectivement un caractère de merde, et je l’assumais ! L’intervention ne semblât pas plaire au beau petit brun qui eu une réponse toute mature. Mais bon, cette bouille d’enfant gâté lui allait bien. L’homme fini donc par abandonner et partir voir un autre client moins têtu. Moi je me contenta de sourire amuser, le jeune homme m’avait finalement parlé.
 
[color:17bb=Green]« Puis-je savoir pourquoi un si beau visage est si triste ? » Ses yeux reflétaient un grand manque et j’en étais assez curieux, un jeune homme aussi beau devait avoir un petit ami. Sachant qu’en plus il s’habillait en femme c’était le soumis parfait. Enfin ce n’est pas vraiment acceptable de dire cela, mais moi ça ne me gênait pas. Certaine personne était vraiment faites pour être des soumis et je ne pensai pas que ce soit une honte ou autre. Il fallait l’assumer et lui le faisait parfaitement, et cela lui allait bien. Cependant qu’il ai un homme me gênait un peu, j’était du genre jaloux, voir ultra possessif et je ne voyais pas trop ce que j’allais avoir à faire pour servir un couple… Bon en attendant autant parlé un peu avec cette beauté et profiter d’avoir quelqu’un à qui causé. Machinalement, je passait une main dans mes cheveux, faisant cliqueté mes chaines dans un bruit très désagréable.
 
[color:17bb=Green]« Excuser cet accessoire mais je ne peu pas y dérogé… Que voulez vous ? » 


Autant être directe, je voulais savoir ce qu’il attendais de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Sam 15 Juin - 9:52

Alors que je continuais de regarder le bel hybride, ce dernier fit une remarque sur mes yeux. J'avais pleuré une bonne partie de la nuit, mais je constatais, que même bien maquillé, ça se voyait. Ils étaient encore un peu rougit par le chagrin et quelque peu gonflés par mes larmes. Zut.. Je devais avoir une tête affreuse. Mes yeux finirent par se détourner du félin, alors que je repensais à cette soirée ratée. Encore une fois, je n'avais servit qu'une fois. Franchement, j'ai l'impression de n'être qu'un objet. Un objet sexuel, rien de plus. J'en avais plus qu'assez, je voulais que tout cela cesse , je voulais quelqu'un dans ma vie..

« Hm... Parce que je ne tombe que sur des hommes stupides, qui ne veulent coucher qu'une nuit. Et encore... »

Une nuit, oui, ils ne prennent même pas la peine de partir discrètement au petit matin. Non, eux, ils partent en me laissant dans mon lit, sans scrupule. Beaucoup de personne doivent penser que j'ai un petit copain. Eh bien ils se trompent, ils se foutent le doigt dans l’œil même. Je suis un célibataire endurcit. Je me sentais vide... Je commençais sérieusement à croire que jamais, je ne trouverai l'amour. Ce n'est peut-être pas fait pour moi ce genre d'histoire. Suis-je destiné à être un simple plan cul ? Mon esprit me disait oui, mais mon cœur avait encore un peu d'espoir. Je finis par m'asseoir convenablement devant la cage, pas décidé à bouger de là pendant un petit moment. Personne ne semblait s'y intéresser en plus, c'était une chance pour moi, autant la saisir, et vite. D'ailleurs, je n'avais pas remarqué ses chaînes qui lui retenaient les poignets. Pourquoi ? Il était dangereux ?.. Il n'en avait pas l'air en tout cas.

« Euh.. J'aimerai juste avoir de la compagnie.. J'en ai assez d'être tout seul. Je ne cherche pas à avoir d'esclave.. Juste quelqu'un avec qui passer du temps. »

Est-ce que ma réponse allait lui convenir ? Tant pis s'il m'envoie chier, j'irais voir ailleurs, même si c'était mon coup d'coeur. Mes yeux restèrent fixer sur le visage de l'homme aux cheveux vert, drôle de couleur d'ailleurs... Mais bon. Ca ne me gênais pas plus que ça. Un sourire timide se dessina sur mes fines lèvres, alors que le vendeur revenait vers moi, dans l'espoir de me faire abandonner cette adoption.

« Sérieusement, mademoiselle, ne vous approchez pas autant de cet hybride. Il pourrait très bien réussir à passer ses mains à travers les barreaux et- »

Qu'il m'emmerdait celui-là alors !

« Je vous ai déjà dit que je m'en fichais pas mal. Faites le sortir.. Ca vous occupera. J'aimerai le voir de plus près, si ça ne dérange pas monsieur tigrou. »


Le vendeur arqua un sourcil et se gratta l'arrière de la tête, semblant gêné. Je ne savais pas si c'était mon caractère qui l'avait stoppé en plein élan, ou s'il se demandait si j'étais vraiment une demoiselle... Ca me faisait rire ce doute. Je me relevais et retirais la poussière de mes vêtements, attendant patiemment la sortie du tigre. J'avais vraiment hâte de le voir debout, il avait l'air vachement grand, même assit. La plupart des clients qui traînaient dans la boutique, c'étaient retournés vers moi. Eux aussi devaient douter sur mon sexe.. Qu'ils parlent sur moi, je m'en fiche totalement. Ca me passe au dessus de la tête ce genre de bêtise. Mais dès fois, ça fait mal d'entendre ce que les gens disent sur moi. Si j'ai un hybride, il pourra peut-être me protéger de ces méchancetés...
Revenir en haut Aller en bas

Sans foi ni loi

avatarJe suis Ellian
Et je suis Sans foi ni loi
Messages : 20

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 26 ans
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Rebelle

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Lun 17 Juin - 0:47

Houla je devais avoir posé la question qui tue… Donc comme ça la jolie créature devant moi n’avait pas de petit ami ? C’était plutôt bien pour moi, je ne comptais pas coucher avec mon maitre mais le draguer n’était pas interdit. D’un coté je pouvais comprendre ces hommes même si pour moi c’était des connard, le jeune homme était beau, androgyne et en plus il se travestissait, un vrais fantasme sur pate. Mais souvent on ne se mariait pas avec les fantasmes quoi que moi cela ne me gênait pas plus que ça… Mais nous n’étions pas ici pour moi, mais pour lui, je sentais un besoin de stabilité et d’affection que je n’étais absolument pas certain de pouvoir lui apporter. Et puis il ressemblait vraiment à une jeune femme, surtout avec ses vêtement, moi j’avais capter tous de suite mais certain devait le dragué sans savoir. Et puis comme il le disait, il ne cherchait quelqu’un que pour avoir un peu de compagnie. Je failli lui répondre de prendre un chat mais me retînt, autant pas le faire fuir si il était mon ticket de sortit. Surtout que ce sera un plaisir de lui tenir compagnie. D’ailleurs sa réaction envers le vendeur confirma  cette idée, me faisant rire par la même occasion.
 
« Ça me dérange pas mais j’mappel Ellian pas tigrou. Et toi princesse ? Tu n’à pas la langue dans ta poche c’est amusant. »
 
Le vendeur soupira fasse à ma répartie, déjà gêné de s’être fait envoyer chier, il m’ouvrit donc ma cage pendant que le jeune phénomène se relevait. Moi j’en profitais pour sortir, m’étirant sur toute ma longueur alors que ma queue fouettait l’aire. Wahouw j’étais quand même vachement plus grand que lui, même avec ses talons, j’aimais beaucoup cette idée. Bah oui j’aimais dominé et la ma taille faisait presque tous le boulot, j’aimais bien. Et puis il était si fin, j’avais l’impression qu’il allait se briser à chaque coup de vent donc j’allais me faire un plaisir de le protéger. Mon regard passa rapidement sur la clientèle qui dévisageait mon peu être futur maitre, haussant un sourcil en voyant plusieurs personne chuchoté sur son dos. C’était quoi cette attitude ? C’était pas une bête étrange fallait arrêter les regard là ! Un grognement sortit de ma gorge, faisant sursauté le vendeur qui s’éloigna un peu de moi, me faisant sourire goguenard.
 
« T’peu p’tête me retirer mes chaines ? Promis je t’attaque pas si tu me rend mes sabres quand je part ! Et puis j’ai bien envie de connaître et servir la bombe donc je ne vais pas t’attaquer. » Ce n’était pas méchamment que je l’avais appeler ainsi, il était beau et je voulais en joué pour faire taire tous les commérages dont je fusillais du regard les auteurs.
 
Finalement après m’avoir jauger de haut en bas, le vendeur me retira les lourdes chaines qui m’entravait, me faisant sourire avant de reposer mon regard sur le jeune homme.
 
« Tu fait une connerie, fait gaffe j’utilise le tazzeur cette fois. »
 
Cette phrase me fit perdre me sourire instantanément, déjà j’avais du mal avec la technologie alors ce truc, je détestais ça ! C’était super douloureux quoi qu’on en dise ! Je me contentais finalement de lui sourire amuser en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Lun 17 Juin - 10:36

Finalement, la cage s'ouvrit sur un homme-tigre, gigantesque. Oh mon dieu.. Je me sentais affreusement petit à côté de lui, même avec mes talons, j'arrivais à peine à atteindre ses pecs'. Hum, eh bien.. Au moins avec lui je me sentirais en sécurité. Personne ne pourra me faire de mal avec monsieur tigrou.. Enfin, Ellian. Joli prénom, j'aime beaucoup. Le tigrou ne semblait pas lui plaire plus que ça, dommage, moi je trouve ça plutôt mignon. Mais le surnom princesse me fit gonfler les joues, je sais pas pourquoi, mais ce sobriquet, je l'aimais pas plus que ça.

« Je m'appelle Kazuki Okamoto, et pas princesse... »

L'hybride demanda au vendeur de lui retirer ses chaînes, ce qu'il ne tarda pas à faire. Bombe ? Hey... J’aimais pas non plus, même si ça n'avait rien de méchant. J'avais l'impression d'être en présence des mecs qui m'avaient surnommés  « meilleur plan cul de la ville » Ils utilisaient souvent ce genre de surnoms. Bombe, beauté une fois y en a un qui m'a appelé salope... Autant vous dire que je suis passé par tous les surnoms possibles et inimaginables. Un soupire transperça mes lèvres, alors que je regardais le vendeur. Je fus prit d'un gros doute. Est-ce qu'il allait être comme les autres hommes qui ont fait un passage éclair dans ma vie ? Ou allait-il être différent ? Je ne savais plus quoi penser sur le moment.


« Hum.. Allons remplir les papiers. »

Je commençais à marcher vers le comptoir, quand je décidais de faire une micro pause pour me retourner vers mon nouvel hybride.

« Evite ce genre de surnom, tu serais gentil.. »

Je souris légèrement avant de reprendre ma petite marche, m'arrêtant devant un meuble munit d'une caisse enregistreuse. Le vendeur me rejoignit bien vite, semblant blasé par mon choix. Ben quoi ? Le client est roi, je choisis l'hybride que je veux. Il va pas m'en chier une pendule comme même ! Hmpf ! Ce que les gens peuvent m'énerver, je devrais m'enfermer dans mon appart' et ne plus jamais en sortir, tellement ils me dégoûtent. Dès fois, c'est ce que j'avais envie de faire. J'avais envie de me cacher du monde et des gens qui me font et qui m'ont fait souffrir. Mais c'est impossible, il faut bien que je sorte pour m’aérer, faire les courses... Bref, je me concentrais sur les papiers, les remplissant avec soins. Mon écriture était plutôt jolie, là encore, ça ressemblait à l'écriture d'une fille. Soignée, propre et fine. Une fois la paperasse terminée, je donnais l'argent pour enfin partir d'ici. Le vendeur voulut même me chasser, me disant au revoir et bonne journée.. Mais il a oublié un petit détail.

« Et les sabres ? Ils sont pas encore là. Tant que vous n'aurez pas rendu les affaires de mon hybride, je ne partirais pas.. »

Je souris légèrement en voyant l'air bougon que prenait le gérant, tandis que ce dernier quitta le comptoir pour filer en réserve. Là dedans, toutes les affaires des hybrides y étaient entreposées. Il m'it un bon quart d'heure avant de remettre la main sur les précieux katanas du tigre. Bien, nous allons pouvoir partir.. Je n'attendis pas plus longtemps pour pousser la porte de l'animalerie et ainsi rejoindre l'extérieur. En l'espace de quelques minutes, le temps s'était gâté.. Les nuages gris étaient venus en masse, alors que le vent se levait. Il y a de l'orage dans l'air. Quelques gouttes d'eau se mirent à tomber du ciel.. Oh non, il fallait se dépêcher avant qu'on ne finisse trempés. J'ouvris mon ombrelle, celle-ci n'était pas très résistante face au vent qui se faisait de plus en plus violent. Tout les passants marchaient rapidement, rejoignant leurs voitures ou un magasin proche.

« Allons y... »


Je pris les devant, tenant fermement mon ombrelle, alors que ma robe ne cessait de se levait, révélant mes fesses... Je ne portais qu'un shorty en dentelle, la honte... J'avais beau la remettre en place, le vent me contrariait en la soulevant de nouveau. Un combat perdu...
Revenir en haut Aller en bas

Sans foi ni loi

avatarJe suis Ellian
Et je suis Sans foi ni loi
Messages : 20

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 26 ans
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Rebelle

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Lun 17 Juin - 18:52

J’avais donc appris que son nom était Kazuki Okamoto, mignon kazuki, mais cela faisait très masculin par rapport à son physique. Enfin bon ce n’était pas très important. Mon surnom de bombe ne sembla pas lui plaire car une expression de contrariété naquis sur ses traits, bof ça non plus ce n’était pas grave. Il demanda au vendeur d’apporter les papiers pour mon adoption malgré son regard un peu perdu, je me demandais bien ce qui se tramais dans sa tête. Il s’arrêta dans sa route pour suivre le vendeur pour me regarder, me faisant sourire amuser, ok ok , j’arrêtais les surnoms. Tous du moins pour le moment. Après avoir jeter un coup d’œil à l’animalerie, je fini par suivre les deux humains, mes mains prenant place dans mes poches arrière. Un coup d’œil par dessus l’épaules de mon nouveau maitre me fit sourire, il avait une écriture féminine c’était mignon. Enfin bref je pouvais enfin partir de cet endroit ! Mais pas sans mes sabres ! Cependant je n’eu pas le temps de le faire remarquer au vendeur, mon nouveau maitre s’en chargea pour moi. Sympa le p’tit bout d’homme ! Le pire c’est qu’il lui obéit, allant me chercher mes sabres adorés et me les remit, grognant devant mon sourire moqueur. Dès que je pu les avoirs en main, je les dégainais un à un pour vérifier leurs lames et leurs états, si il avait abimé l’un des trois il était mort ! Mais non, je pu donc ranger mes sabres et les accrochés à ma ceinture pour suivre mon nouveau maitre.
 
Une fois dehors, je grimaçais en voyant le temps, il y allait avoir de l’orage et j’espérais que nous échapperions à la pluie avant qu’elle n’éclate. Mais apparemment non à e jugé par les goute qui tombais déjà du ciel. Obéissant à la demande, je suivi mon maitre plus ou moins vite. Mon regard qui au début flottait un peu partout fut attiré vers quelque chose de… très féminin ? Le vent faisait remonter la jupe du mon petit maitre, découvrant un ravissant shorty en dentelle. Et bien il est à fond dans le travestit lui, mais inconsciemment ça me plaisait beaucoup. Il était très intéressant ce jeune homme, vraiment très intéressant et excitant. Plus rapidement, je me rapprochais du jeune homme pour passer un bras autours de ses hanches, ma main allant plaquer la robe sur sa cuisse. Ainsi sa robe ne voletait plus, bien sur j’aurais pu continuer à profiter du spectacle mais d’autre homme le matai et je n’aimais pas ça. Moi jaloux ? Pas du tous ! Territorial c’est tous…
 
«  Excuse se rapprochement, mais au moins elle ne vole plus, ta robe »
 
Je lui souris avant de regarder le ciel, la fine pluie se transformait petit à petit en véritable averse et les éclaires n’allaient pas tardés à se mettre de la partie.
 
« Tu habite encore loin ? » La pluie me trempait et son ombrelle n’allait pas tarder à ne plus servir à rien vu le vent qui se levait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Mar 18 Juin - 7:33

Je n'eus pas le temps de dire quoi que ce soit, queje sentis mon hybride venir se coller contre moi, sa main se posant près de mes cuisses. Il n'en fallut pas plus pour me faire monter le rouge aux joues... Zut, il avait dû voir mes dessous, argh... Hum, bon c'est pas bien grave, c'est pas la fin du monde. C'est pas le premier à me voir en petite culotte... Je restais donc contre lui, luttant contre la pluie et le vent.

« Non, plus très loin... »

Ils nous fallut quand même une bonne vingtaines de minutes avant d'arriver chez moi. Je m'empressais d'ouvrir la porte principale avec un badge, accédant enfin à l'intérieur de l'appartement. Fiou, enfin à l'abri.. N'attendant pas plus longtemps, je pris la direction de l’ascenseur, montant au second étage. Là, il y avait un petit couloir avec plusieurs portes, la mienne comportait le chiffre 207. un chiffre à retenir si monsieur tigrou ne voulait pas se perdre parmi les étages et les portes qui se trouvaient ici.

« Te voilà chez toi, maintenant... »

J'étais complètement trempé, berk, je n'aimais pas cette sensation de mouillé. Tous mes vêtements me collaient à la peau, c'était franchement désagréable. Je défis les agrafes de ma robe qui se trouvaient à l'arrière, et laissais glisser le vêtement au sol, me retrouvant en shorty devant le félin. Oui, bon, quelques minutes plus tôt, ça me dérangeais... Mais je me balade souvent en sous-vêtement chez moi. Va falloir qu'il s'habitue à ma présence... Et moi aussi d'ailleurs. Me penchant doucement pour récupérer ma robe, je filais dans la salle de bain, afin de ranger mes affaires trempées par la pluie, dans une corbeille à linges sales. Je fis un détour rapide par ma chambre pour m'habiller d'un petit t-shirt blanc, ainsi qu'un pull couleur crème qui dénudait entièrement mes épaules. Un pantalon slim accompagnait le tout... Aah... Ca fait du bien d'être sec, enfin.. Presque. Mes cheveux en avaient prit un sacré coup. Allez, zou, demi tour à la salle de bain afin de récupérer deux serviettes. J'en passais une à Ellian, tandis que je commençais à sécher ma longue tignasse. Les couper ? Et puis quoi encore ? Je les aime mes cheveux, c'est ce qui fait mon charme..

Tout en continuant de me sécher la tpet, mes pieds s’avancèrent jusqu'à un petit secrétaire. C'était ici que je faisait tous mes dessins. Il fallait que je mette un peu d'ordre là-dedans. Oh.. C'est vrai, je ne lui ais pas dit ce que je faisais comme métier. C'était l'occasion pour le lui annoncer.. Je me demandais franchement comment il allait réagir.

« Au fait.. Je fais des dessins.. Enfin, je suis mangaka... Dans les yaois... »


Je ne savais même s'il savait la signification du mot yaoi. Je verrai bien la tête qu'il fera... Etrangement, j'angoissais un peu.


[HRP : Essaye d'avancer le rp. Réécrire ce que j'ai écris, vu par ton perso, commence à me donner du mal niveau inspiration. C'est pas méchant, hein ? Mais bon, je sais plus quoi écrire à force.] 
Revenir en haut Aller en bas

Sans foi ni loi

avatarJe suis Ellian
Et je suis Sans foi ni loi
Messages : 20

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 26 ans
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Rebelle

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   Lun 24 Juin - 20:14

adoption finie suite http://humanpuppet.forumactif.org/t391-un-nouveau-chez-soit-me-comprendra-tu-pv-kazu#2692
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis Contenu sponsorisé
Et je suis

MessageSujet: Re: Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu n'es pas comme les autres... Enfin j'espère [ PV Ellian ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un moteur de recherche pas comme les autres !
» Un enterrement pas comme les autres
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» 6 HISTOIRES DE FEES PAS COMME LES AUTRES de Christelle Chatel, Elsa Devernois, Claire Renaud et Juliette Vallery

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Human Puppet :: Archives :: RP'S-