Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)


Partagez | 
 

 Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Un petit soumis ♥

avatarJe suis Kitsuneiro Loveless
Et je suis Un petit soumis ♥
Messages : 16

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 14 d'apparence, 17 en réel
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Docile

MessageSujet: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Dim 9 Juin - 21:42

Toujours les mêmes images, les mêmes souvenir revenant chaque nuit quand le sommeil vient frapper à la porte. Cette grande salle, grise et froide, contenant une unique table en fer équipée d'entrave réglable pour attacher des "Sujets" de différente taille sans que ces derniers puisse emmètre la moindre réticence physique. Il déteste cette table, avec ces menottes en cuir épais inconfortable et très souvent serrées plus que de mesure par des chercheurs trop prudent et, très souvent malheureusement, sadique. C'est le cas actuellement. Entièrement nu, son dos ressent la morsure de l'acier froid, les sangles le maintenant allongé coupe douloureusement la circulation de son sang dans ses mains et dans ses pieds. Il essaye de remuer, de s'échapper. Il ne veut pas rester la dessus, il sait ce qu'il risque dans le cas contraire. Il pleur, il supplie qu'on le relâche. Ils lui disent que c'est un examen de routine et qu'il n'a pas à faire l'enfant. C'est vrai qu'il doit pas avoir quinze ans sur le moment, mais cela ne l'empêche pas d'être effrayé par la suite.

Un simple examen de routine, tu parle. Ce genre d'examen ne demande pas à être attaché, et encore moins à ce qu'ils soient en tenue stérile avec le masque et les lunettes assortie. Mais cette fois, ils ne l'endorment pas. Il en entend un chuchoter que cela nuirait à l'expérience, un autre espérer que cela ne durera pas trop longtemps. Il se débat plus fortement mais en vain. Sa peur grandit en voyant un des chercheurs apporter un plateau avec une paire de seringue, accompagné de flacons contenant des liquides translucides vertes et bleues. Il cri, il se débat, il supplie en pleurant, mais voit la seringue arriver en direction de son cou et le piquer avec violence.

La route cahoteuse vient fortement secouer le camion, réveillant en sursaut l'hybride-chat et le délivrant de son cauchemar. Mais ce n'est que pour le plonger dans l'enfer de sa vie réel. Car même s'il n'est plus dans le laboratoire de recherche et qu'il ne subit plus leurs méchancetés, ce n'est que partie remise car lui et ses trois compagnons de transport sont en route pour une animalerie. Kitsuneiro reste toutefois toujours nerveux suite à son rêve, ne sachant pas où il se trouve exactement, ni même quel heure il peut bien être. Vu le peu de lumière qu'il y a dehors, sans doute trop tôt, l'aube à peine naissant.

Il n'a pas le temps d'en découvrir d'avantage que le camion s'arrête. Les minutes passent, des bruit se font, quelques paroles étouffée par l'acier du camion. Les hybrides regardent avec inquiétude la porte. Inquiétude raisonnable, car voilà que le conducteur ouvre avec fracas les portes, aveuglant les hybrides avec violence.

-"Allez les animaux, tout le monde dehors."

Sans leur laisser le temps de récupérer leurs vues, les hybrides sont embarqués de force à l'extérieur. Quand il sent une main lui prenant son épaule, la réaction de Kitsuneiro ne se fait pas attendre. Instinctivement, il vient mordre la main qui le retient, mais sent le gout âcre d'un gant en cuir . L'individu mordu grogne de douleur, certes, mais ne semble pas plus incommodé que cela. L'hybride n'échappe pas à une claque pour le forcer à lâcher prise et fini par être éconduit dehors.

Un homme reste avec le conducteur pour terminer quelque chose, tandis que les hybrides sont déshabillé et mis nue dans une grande pièce dallée afin d'être "lavé", ce qui est résumé par un jet d'eau froid envoyer sur eux. Tous finissent recroquevillé au sol, tremblant de froid autant que de peur. Ils finissent enfin en cage, simplement habillé d'une tunique blanche pour leur donner un peu de pudeur, bien que pour certaines, la tenue ne cache que le haut du corps et légèrement les hanches. C'est un peu l'inverse pour Kitsuneiro, la sienne le recouvre jusqu'au genoux. L'un des vendeurs s'approche de lui avec la fiche technique de l'hybride.

-"17 ans, lui ? Vous moquez pas de moi. Je ne suis même pas certain que ses boules soit descenduent...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Lun 10 Juin - 16:49



Une douceur? Pour une patisiére ?

♕ Kitsuneiro & Silvia Montaige ♕


Bon il fallait qu'elle trouve un beau cadeaux pour son amie. Celle ci allait fêter les deux ans de sa boutiques. Un belle boutique ou l'on vendait de très bonne pâtisseries. Un endroit que la jeune femme aimait beaucoup. Pourquoi parce qu'on y était toujours bien reçut et que les serveurs et serveuse prenait le temps de parler avec vous. Il était tous assez joli et bien serviable,s et si un jours vous en vouliez plus. Et bien il suffisait de demander. D'ailleurs elle même en avait un favori un jeune homme adorable, assez jeune mais tellement serviable, avec un petit air de rebelles. Non elle n'était pas tombée amoureuse de lui, mais elle avait plaisir a parler avec lui, parce qu'on moins on l'écoutait. Bien oui son mariage n'était pas très heureux mais elle ne voulait pas tromper son mari, alors elle trouvait de la compagnie ou elle pouvait.

Enfin bref la jeune femme au cheveux blond et couper court marché dans les rues a la recherche d'idée. Elle savait que son amies n'aimait pas vraiment les vêtements, pas comme elle qui s'habillait toujours a la dernier mode. Il suffisait de voir son petit tailleurs , dont le tissu était assez précieux. Non pas de vêtements, pas de bijoux non plus. Son amies passait des heures a cuisiner donc. Non.. Un sac ?

Soudain elle s’arrêta devant un vitrine, son sourire s’agrandit doucement. Ho oui la bonne idée. Cha lui avait justement parler de ces créatures, disant qu'elle en prendrais bien un. Mais connaissant son amie jamais elle ne viendrais dans cet endroit. Donc. Oui c'était l'idée parfaite.

D'un pas décider elle s’avança , entrant dans le magasin, elle savait qu'elle faisait tentation, avec ces courbes refaite et sa tenue tirée a quatre épingles, il faut dire qu'elle n'aimait pas vieillir et elle ne comprenais pas comment Cha pouvait accepter aussi bien son handicapes, elle serait devenues folle. Ou elle aurais abuser de sa faiblesses pour avoir tout ce qu'elle voulait.

Sans attendre de vendeur elle se mit a marcher doucement dans le magasin,ces talons claquant doucement sur le sol. Bon alors pas de femelle, il lui fallait un gentil neko, avec une bonne petit bouille. Ou alors un inu ? Hum son amie préférais les chats.. Et puis les chat était plus mignons.

Ho d'ailleurs celui la était totalement craquant, avec son vêtement trop grand et son air perdus. Laissant échapper un petit rire la jeune femme s'approcha, se penchant pour observer la créature, il n'était pas grand ce qui était parfait pour cha. Non que son amie soient petite mais coincée dan son fauteuil elle n'était pas très grande.

Son regard se tourna vers le vendeur, alors qu'elle lui adresse un sourire lumineux.

« Il est gentil ? Il a déjà été dresser ? Qu'est ce qu'il sait faire. »

La voix de la femme est sérieuse, et séductrice a la fois, alors qu'elle passe sa main entre les barreau faisant signe au neko d'approcher. Oui elle avait envie de voir comment il allait réagir. Doucement elle posa ces yeux bleus sur le jeune homme. Avant de lui parler doucement.

« Tu t’appelle comment ? »


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas

Un petit soumis ♥

avatarJe suis Kitsuneiro Loveless
Et je suis Un petit soumis ♥
Messages : 16

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 14 d'apparence, 17 en réel
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Docile

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Lun 10 Juin - 18:43

Kitsuneiro tremble légèrement, assis dans sa cage, la peau encore un peu humide après la douche expresse que les vendeurs lui ont fais prendre avec les autres. La fraîcheur qui règne dans le magasin n'aident en rien à la situation et la tenue que l'on lui a donné n'apporte aucun réconfort, il peut être habillé avec du papier que s'en serait équivalent. Les jambes repliés, ses bras les encerclant et sa queue enroulé autour, l'hybride chat essaye tant bien que mal d'avoir un peu de chaleur dans ce monde gris. Les faibles rayons du soleil passant a travers la vitre offre une maigre aide, tendit que les heures passent avec une lenteur déconcertante.

Les clients vont et viennent plus ou moins silencieusement dans le magasin. Tous passent devant lui mais ne s'arrêtent pas, préférant des hybrides "plus âgé". Cela ne gêne pas le jeune homme. Il n'a aucune envie de sortir dans cette cage si c'est pour se retrouver à nouveau violenter par les humains.

C'est alors qu'une humaine s'approche de lui. Réaction première : il se met d'avantage en boule pour se protéger physiquement, même si l'humaine est à une bonne distance de lui. Elle le détail du regard, donnant à l'hybride l'impression d'être vraiment nu face à elle. Evidemment, elle questionne un vendeur le concernant, faisant monter légèrement l'angoisse de l'hybride, se demandant à quel sauce il va être mangé par cette humaine. Le mouvement de main s'approchant vers lui le fais se coller d'avantage contre le fond de la pièce. C'est là que le vendeur intervient.

-"Doucement mademoiselle. Il est pas méchant, mais il a déjà mordu un collègue ce matin lorsque l'on a reçu la livraison. Pour répondre a vos questions : Oui, oui et plein de chose. Il a été spécialement éduqué pour devenir un hybride serviable et poli, répondant à toutes les envies de ses propriétaires et ce, peut importe la tâche. Seulement, je tiens a vous prévenir toutefois, il fait parti d'un lot d'hybride qui a servi à des expériences bio-médicaux et on peut dire que cela ne lui a pas fait que du bien. Si vous le voulez, je vous apporte son dossier maintenant"

Le vendeur s'éloigne, laissant l'hybride et l'humaine se faire face. Il attend quelques secondes, juste pour voir comment elle va agir, mais fini néanmoins par laisser un mot sortir de sa bouche, porté par une voix d'enfant.

-"Kitsuneiro"

Il ne dit que son nom. Il s'est sentit obligé de le lui donner car, après tout, elle le lui a demandé de manière assez gentille. Malgré tout, une petite voix dans sa tête lui murmure de ne pas faire confiance en l'humaine, ni même à aucun autre humain. Ses yeux ne quitte toujours pas la femme qui est en face de lui.

Le vendeur revient donc à la charge, ayant également entendu le nom de l'hybride. Il ouvre le dossier concernant le produit avant de le feuilleter.

-"Il sait parler donc... Bon, reprenons... Donc, il a servi de sujet sur certain médicament en attente de régulation. Cela à causé un ralentissement sur son organisme et a fait qu'il est resté physiquement si jeune. Malgré les apparence, il a 17 ans."

Le vendeur referme le dossier, regardant la femme avec sérieux.

-"Pour son attitude, je pense qu'il n'a pas été dans un club de vacance durant ces trois ans. Mais je peux vous assurer qu'il remplira sans faute les ordres que vous lui demanderez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Lun 10 Juin - 19:18



Une douceur? Pour une patisiére ?

♕ Kitsuneiro & Silvia Montaige ♕


Doucement la jeune femme retira la main. Alors il mordait, c'est que les vendeurs avait du être brusque avec lui. Le pauvre petit il avait l'air tellement.. Triste tout seule dans sa cage. Il avait l'air tellement petit. D'une oreille elle écouta les paroles du vendeur. Par contre le plein de chose ne l'aidait pas vraiment. Donc il était poli et répondais a toute les envies de ces maître, elle devrais peu être s'en acheter un pour elle aussi.

Des expériences. Alors c'est pour cela qu'il avait l'air tout triste. Oui le dossier doucement la jeune femme s'agenouilla en face de l'hybride, tant pis si on pouvait voir sa culotte, elle voulait juste le voir d'un peu plus prés et surtout lui parler. Son sourire était doux et rassurant, bon un peu trop parfait.

« Kitsu. C'est mignon. J'ai bien envie de te choisir . »

Un nouveau sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle posait ces coude sur ces genoux. Et surtout qu'elle pose son menton sur ces mains. Les yeux de la jeune femme brillait doucement.

« Tu sais je ne veux pas t'acheter pour moi. Mais pour une amies. »

Un petit rire lui échappa, alors qu'elle passe a nouveau sa main a travers les barreaux. Venant doucement caresser l’oreille du neko, la caressant doucement elle était vraiment douce sous ces doigts. Il lui semblait parfait surtout pour cha. Pour elle il était un peu trop timide, mais bon son amie était différente.

«  Cha ' est quelqu'un de très gentil tu vas voir, elle adore les chats. Donc je pense qu'un neko lui fera plaisir. Elle est tout seule depuis si longtemps, j'ai l'impression que tu pourra lui rendre un peu le sourire. Mai sil faut me promettre de ne pas la mordre. Même si je pense qu'elle ne te punira pas même si tu le fait. »

Doucement la jeune femme repris son souffle, avant qu'elle ne se redresse pour se tourner vers le vendeur qui venait de revenir. Avant de tendre la main pour saisir le dossier qu'on lui tendait, alors il avait dix-sept ans, qu'il semblait jeune pourtant elle ne lui aurais pas mit plus de quinze ans. Enfin se n'était pas grave, il lui plaisait vraiment beaucoup.

« Il est adorable. Je vais le prendre. Et avec un manteau pour le couvreuse. »

La jeune femme eu un sourire un peu séducteur, cette homme ne devait pas souvent avoir se genre de sourire parce qu'il rougit doucement. Mais bon elle s'en fichait, elle fit signe au vendeur d’ouvrir la porte de la cage, sans hésiter, elle poussa l'homme. Et surtout elle tendit la main au jeune neko.

« Allez viens. On vas passer au magasin avant toute chose. Il faut que tu soient bien habiller pour que je te présente a Cha, en plus tu est tout mouiller tu dois avoir froid. Vous auriez un essuie vous. »

Elle avait changer de ton en parlant au vendeur qui revenait avec ce qu'elle avait demander. Doucement elle tendit le manteau au jeune homme avant de sortir une liasse de billet et de payer l'achat du neko.

« On y vas ? Ou je doit te mettre un collier ? »


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas

Un petit soumis ♥

avatarJe suis Kitsuneiro Loveless
Et je suis Un petit soumis ♥
Messages : 16

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 14 d'apparence, 17 en réel
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Docile

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Mer 12 Juin - 20:38

Kitsuneiro n'en revient pas. Il a été acheté, comme ça, aussi facilement ? Généralement, quand un vendeur présente un produit déjà utilisé et comportant des soucis mentaux, même mineur, les gens n'ont que deux uniques réaction. Soit ils refusent le produit et en demandent un autre moins abîmé, soit ils tentent de diminuer ne serait-ce que de moitié le prix initiale du produit. Mais pas cette femme. Non, elle, elle l'achète directement, en liquide, et sans même poser de plus ample question au vendeur.

Cette humaine est plus qu'étrange. Du moins par le regard de l'hybride félin qui ne peut s'empêcher de la regarder avec des yeux grand ouvert, ce qui rend plus flagrant ses yeux rougies par la fatigue. Elle le regarde avec un grand sourire, mais pas le même genre de sourire que les médecins ou les biologistes qui s'amusaient avec les hybrides. Non, ce sourire là est bien différent, plus gentil, plus...Agréable.

Elle lui fait un commentaire sur son prénom, le trouvant mignon. Cela occasionne une monter de rouge au joue de l'hybride, plus habitué à être appelé comme "Sous-merde", "Esclave" et d'autre genre de nom d'oiseau. C'est alors qu'elle lui explique qu'elle ne l'achète que pour une autre humaine, ce qui met l'hybride un peu mal à l'aise, ne sachant pas ce qu'il l'attend alors. Mais elle continua sa présentation de son amie tout en lui caressant l'arrière de son oreille. Un léger ronronnement commence en sentant cette caresse. Ainsi donc, cette Cha est une gentille humaine aussi ? Et elle semble également très seule selon les dires de cette femme. Sur la fin de sa phrase, l'hybride acquière doucement et en silence.

La cage s'ouvre alors, Kitsuneiro commence donc à s'approcher de l'humaine, mais avec beaucoup de prudence, craignant quand même un mauvais coup des humains. C'est donc les oreilles basses et la tête collée dans ses épaules. Le vendeur s'approche de la femme, les yeux brillant en voyant la liasse de billet, mais reprend son sérieux, tousse, et reprend.

-"Hélas madame, nous n'avons pas de manteau, ni d'autre vêtement. C'est la politique de la maison, pour éviter que les gens choisissent en fonction des vêtements. Par contre, il y a un magasin à deux rues d'ici qui offrent justement un choix important de vêtement. Présentez la facture de l'animalerie et vous aurez une réduction. Quand au collier..."

Il montre le porte-collier, contenant un nombre interessant de couleur et de forme.

-"Il est obligatoire en extérieur. S'il est prit sans collier, il finira à la fourrière et autant vous le dire tout de suite, il est préférable qu'il n'y aille jamais."

Mais sans participer à la conversation, la simple vu des collier lui rappel les sangles de la salle d'exament, ce qui l'effrait subitement. Un long miaulement est prononcé avant qu'il ne commence a se diriger dans un coin de la pièce pour s'y cacher.

-"...vous êtes pas sortie de l'auberge."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Jeu 13 Juin - 16:38



Une douceur? Pour une patisiére ?

♕ Kitsuneiro & Silvia Montaige ♕


Ho il ronronne c'est trop mignon. Oui vraiment c'était le cadeau parfait pour Cha, surtout que la jeune femme semblait toujours tranquille quand elle avait un chat qui ronronnait sur ces genoux. Pas de manteaux et pas de vêtement, mais il ne pouvait pas sortir dans cet endroit. Une grimace contrariée naquit sur les lèvres de l'humaine, non mais c'était quoi cette  endroit.

« Vous devriez en avoir se serais dommage qu'il tombe malade en sortant. »

Enfin elle passerais au magasin.  Donc le collier était obligatoire, soupirant la jeune femme s'approcha du présentoir, tendant a peine l'oreille quand elle entendit le neko. Bien vit parfaitement son mouvement de recule.  Oui il ne fallait mieux pas qu'il aille a la fourrière. Enfin elle devrais en trouver un qui pourrais convenir. Oui celui ci devrais être parfait.

Délicatement elle choisit un collier en tissus, un collier qui ressemblait plus a un bout de tissus qu'autre chose, mais bon on pouvait y mettre une petit clochette ce qu'elle fit. C'était mignon et cela irais bien au jeune homme. Bon restait a le lui passer.

Dans un mouvement souple, elle posa l'argent dans la main du vendeur avant de lui faire signe de partir.

« Je vais me débrouiller. Vous pouvez nous laissez.  Et m'apportez ces papiers.»

Son pas tranquille la fit s'avancer vers le neko. Sans aucune geste brusque elle reviens poser sa main sur son oreilles, recommençant a lui caresser, cela avait eu l'air de lui plaisir, doucement elle posa le collier dans la main du jeune home, il se fermait avec un clip tout simplement.

« Je te laisse le mettre tout seule. Comme cela tu aura moins peur ? Si se n'était que moi et bien je ne l'aurais pas mit, mais j'ai pas envie de te perdre alors que je viens juste de t'acheter n'est pas ? »

En douceur elle continue a lui caresser l'oreille, les yeux un peu plisser alors qu'elle réfléchissait, avant de faire glisser sa veste rouge de ces épaules, et de venir la poser sur les épaules du jeune chaton.

« Voila tu aura chaud jusqu’à ce que l'on arrive chez Cha. »

Un petit rire lui échappa, parfait vraiment.  D'un mouvement rapide elle sortit son téléphone de sa poche son chauffeur devait l'attendre pas loin, parce que oui elle avait un chauffeur son mari était riche très riche.

« Je pense que tu est assez habiller.  Ha enfin. »

La jeune femme laissa éclater son énervement contre le vendeur, saisissant violemment les papiers. Avant de tendre la main au neko. Son sourire se refit doux et paissible.

« Tu a bien mit ton collier ? On y vas alors? »


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas

Un petit soumis ♥

avatarJe suis Kitsuneiro Loveless
Et je suis Un petit soumis ♥
Messages : 16

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 14 d'apparence, 17 en réel
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Docile

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Sam 15 Juin - 8:49

Kitsuneiro n'arrive pas à se calmer depuis qu'il a vu les collier et qu'il les a prit pour des entraves pour les lits d’hôpitaux. Il en est certain, l'humaine veut aussi l'attacher pour le forcer à avaler des produits nocifs pour le peu de santé mental qu'il lui reste. Il est même certain qu'un lit va bientôt sortir du sol pour que l'on l'attache dessus, avec des hommes en blouse blanche sortant de derrière les pots de fleurs équipés de seringues et d'autre objet faisant très mal.

Vous trouver que le petit chat est dingue ? Mais bienvenu dans le cauchemar qu'est sa vie depuis son entrée dans le laboratoire. Ce n'est pas parce qu'il en est sortie que ses soucis sont resté là-bas. Sa peur est resté en lui et elle peut se manifester de manière soudaine et incontrôlée, comme dans le cas présent. Du coup, le cerveau mélange souvenir, fantasme et réalité dans un mélange peu comique qui angoisse encore d'avantage l'hybride.

L'humaine s'approche de lui, un collier en main. Kitsuneiro ne peut s'empêcher d'en avoir peur. Ses oreilles baissés, ses yeux humide aux larmes perlant sur les coins. La main qui s'approche de lui semble prêt à lui asséner un coup violent sur le crâne. Sans doute le mérite-t-il. Il a fait du boucan dans le magasin, il est naturel que sa maîtresse le punisse.

Mais cette main ne le punie pas, elle le caresse. Il s'arrête de trembler mais son cerveau fonctionne toujours a 200 à l'heure. Il ne comprend pas pourquoi elle le caresse alors qu'il a eu un comportement honteux pour un hybride. Elle lui donne le collier et lui dit de le mettre lui même. Dans ces mains, ce morceau de tissu avec la clochette ressemble à ... rien. Il n'en a jamais eu et ne sait pas comment le mettre.

Alors qu'il est toujours dans sa réflexion, l'humain l'en sort alors qu'elle lui pose son manteau sur les épaules. Ce qui rend la chose un peu ridicule, c'est que le manteau le recouvre presque jusqu'au cheville. Mais elle a raison sur le coup : il a déjà plus chaud.

Il essaye de mettre alors le collier autour du cou, puisque ça semble être là où ça se met. Maladroitement, il le met à l'envers, le bouton pression sur sa gorge et la clochette dans son cou, se perdant dans ses cheveux. Il s'approche de l'humaine et acquiesce à sa dernière question posée.

-"Oui, maîtresse"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   Dim 16 Juin - 17:19



Une douceur? Pour une patisiére ?

♕ Kitsuneiro & Silvia Montaige ♕


Un petit rire lui échappa alors qu'elle vit qu'il avait mit son collier a l'envers. Doucement elle se penchant vers lui pour remettre la clochette devant , revenant en même temps caresser sa joue, il était vraiment tout mignon cette petit créature. La jeune femme laissa échapper un petit rire heureux, direction la maison de son amie.. Délicatement elle prit la main de la petite créature, et se mit a marché, pas trop vite non plus, parce qu'elle avait de grande jambes, et qu'elle marchait vite.  Il faut bien avouer notre jeun amie était du genre a faire du sport tout les jours, et a marché vite quand quelque chose la rendait heureuse. Et la elle se sentait heureuse faire un cadeau a une amies est toujours magnifique.

Sortant de la boutique elle observa autour d'elle. Ha sa voiture était la bas. Un joli voiture d'un beau rose, oui rose. Et puis alors cela vous regarde. La voiture était assez grande, mais surtout bine agencée, elle pouvait s'y assoir avec quatre personne a l’arrière et puis il y avait le chauffeur qui sortit d'ailleurs quand il la vit.  Ouvrant la porte il s'inclina devant la jeune femme qui poussa délicatement  l'hybride dans la voiture.

Les sièges était doux et l'endroit bien chauffer.

« Nous allons chez Cha' »

Oui juste cela mais le chauffeur savait de quoi il parlait. Un petit rire a nouveau échappa a la jeune femme , alors que ces doigts revinrent caresser les oreilles du neko. Le chemin n'est pas très long, mais cela lui permit de se dire qu'elle devrais s'en acheter un pour elle.

La suite Clique


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas


Je suis Contenu sponsorisé
Et je suis

MessageSujet: Re: Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite douceur à vendre, tout frais sortie du camion. (Pv Charity)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit site tout frais
» 28 février : Une petite douceur pour toi!
» R3042 à vendre
» Petite maison à vendre avec cachet particulier
» Peterbilt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Human Puppet :: Archives :: RP'S-