C'était un p'tit bonheur, que j'avais ramassé (Terminé)


Partagez | 
 

 C'était un p'tit bonheur, que j'avais ramassé (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatarJe suis Invité
Et je suis Invité

MessageSujet: C'était un p'tit bonheur, que j'avais ramassé (Terminé)   Dim 2 Juin - 21:18


VOTRE PSEUDO


Nom : Samson
Prénom : Meredith
Âge : 20 ans
Sexe : F
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : Secrétaire dans une école primaire.
Groupe :Neutre
CARACTÈRE




À première vu, on peut constater que Meredith a du mal à gérer sa vie. Ce n’est pas compliqué, elle n’y arrive pas, le travail, la gamine, la bouffe, le loyer, la garderie…Meredith a tendance à dramatiser les choses, elle serait du genre à rester assise toute la soirée devant la télé, sans la regarder, à se lamenter de son sort. Mais ça reste très personnel, jamais on va ne la voir pleurer en public…À moins d’exploser, c’est rare et vous ne voulez pas voir ça. Elle est très humaine, très gentille et surtout très protectrice envers sa fille. Elle est dynamique, elle aime rire et échanger n’importe quoi. Les conversations avec elle commencent dans le sujet de la musique et finissent en philosophie, mais pour ça, il ne faut pas qu'elle soit gênée. Elle déteste les gens sarcastique, ou l'humour noir. Pour elle le malheur ce n'est pas drôle, et ce qui est impoli l'est encore moins. Elle est très sensible, c'est donc facile de la rendre de mauvaise humeur, mais aussi facile de lui remonter le moral et de la faire rire aux larmes.

Meredith est timide et se fait très petite en public mais elle n’est pas idiote, elle ne va pas rejeter des gens qui veulent l’aider ou la connaître. Et elle ne refuserais pas de nouvelles rencontres. Elle s’attache facilement mais garde souvent ses sentiments pour elle, que ce soit en amitié ou en amour. D’ailleurs, en amour, elle est très indépendante et il faut savoir insister pour gagner son cœur parce qu’elle ne se laisse pas approcher. Elle essaie simplement de ne pas réagir, parce qu’elle a peur qu’on la teste. Elle a beau dire qu’elle a gagné en estime de soi, elle a encore des tendances à croire que les gens ne l’aiment pas ou à se sous estimer.
Sinon elle est très artistique, mais pas talentueuse dans tout. Elle n’a quand même pas peur de tout essayer.

Meredith est mature, elle n'a jamais eu d'enfance et elle n'en aura pas, c'est clair pour elle. Elle est consciente qu'il faut qu'elle s'occupe de sa fille et prend son rôle au sérieux.


PHYSIQUE



Du haut de son mètre 55, Meredith est une jeune femme très séduisante. Elle paraît un peu plus jeune que son âge, mais ses formes très féminines ne mentent pas. Elle a de larges cuisses, parcourues de cicatrices de son accouchement, comme son ventre un peu rond. Ses mollets sont aussi épais et sa poitrine est assez généreuse, sans être énorme quand même. Meredith a un visage ovale, les cheveux courts qu'elle laisse pousser un peu, du coup...sa coupe de cheveux n'est pas vraiment définie. Elle s'attache souvent les cheveux avec des rubans pour ne pas avoir l'air négligée, et les teint rouges. Après un bon moment, ses cheveux déteignent roux. C'est joli, mais moins que sa teinture quand elle est récente. La jeune fille a des grands yeux marrons, une peau parfaite qu'elle ne maquille presque jamais. Elle s'habille d'une manière classique, mais elle a son style et c'est très joli. les couleurs pastelles et opaques lui font très bien.


HISTOIRE


Je suis née à Perfect town, c'est pas très compliqué...
Chez nous, l’argent ne pleuvait pas et notre famille n’est pas du genre à s’entraider…si ça arrivait, on s’endettait. Alors ça ne menais qu’à plus de problèmes. Avant que j’arrive dans sa vie, ma mère était aisée financièrement. Mais nourrir un enfant qui ne sert à rien, ça donne un coup. Surtout que mon père ne rapportait pas beaucoup au revenu familial. Ça n’a pas été long que mes parents se sont séparés après ma naissance, mais ce n’est pas quelque chose qui me dérange.

Je vais vous parler un peu de mon père, parce que nos parents, ce sont les premières personnes qu’on connaît. Malheureusement j’ai eu un père très absent. Longtemps je lui ai demandé d’être plus présent, tel ou tel soir, de venir me border, de faire telle ou telle activité. Honnêtement je ne sais pas ce qui m’a pris…Aujourd’hui je me dis que je préfèrerais ne pas l’avoir connu du tout. Papa c’était le plus fort du monde pour moi, et il aurait voulu que ce soit pareil dans la tête de tout le monde. Il avait une hybride, dans la vingtaine, il la maltraitait mais je n’en étais pas consciente. Oui j’étais témoin des scènes, mais j’étais tellement traumatisée que ma tête a effacé ma mémoire, ma mère appelle ça un choc post traumatique. À cause de mon père l’hybride était devenue complètement dingue, et c’est elle qui s’occupait de moi parce que mon père était occupé à chercher du travail qui rapportait à peine. Je croyais que le problème, c’était Lyly, que Papa allait bien sans elle. Mais j’avais tort…c’était un manipulateur aussi, et c’est facile de dire à un enfant ce qui est bien et ce qui est mal. Mais c’est vrai que Lyly n’aimait pas les enfants…aujourd’hui je me console en me disant qu’elle n’était pas chez nous de son plein gré.

Maman elle…a toujours été dépressive. Elle n’a jamais connu l’amour, elle a toujours vécu avec des hommes violents. Après mon père c’était fini, plus d’hommes.

Les deuxièmes personnes qu’on rencontre, c’est notre famille. La mienne était instable, d’ou la dépression de ma mère et la folie de mon père. Mais bon, je vais passer ça. C’est simplement inutile de parler d’eux puisque je fais la petite fille sage et je fais semblant de les écouter…

Après la famille il y a l’école, les gens dans les loisirs, les voisins, les amis de la famille. Je chantais dans une chorale, je dansais mais je ne parlais pas à mes camarades. Je me suis toujours tenue bien à l’écart. En fait chez nous ça criait ça pleurait et en arrivant à l’école, j’étais tellement traumatisée que je ne disais pas un mot. Ça a fini par passer, puis les gens me trouvaient bizarre à cause de ça, ils n’ont pas voulu m’approcher. En changeant d’école j’avais peur de m’approcher des gens et je voyais de la méchanceté partout, alors ils avaient peur de moi, et tout le monde pensait que j’étais antisociale à cause de ma solitude. C’est un cercle vicieux…Maintenant j’arrive à m’approcher des gens, mais faut pas que ce soit à l’école.

À 14 ans je suis partie de chez mon père. Oh la la, la grosse période. Ma mère n’arrivait pas trop à subvenir à mes besoins, je commençais à avoir des relations amoureuses, je me donnais un peu trop…Des mauvaises fréquentations, de la naïveté envers mes premiers amis …ajoutez de l’eau à cette recette et tout explose. C'est la crise d'adolescence aussi, c'est normal. Je n'ai jamais eu beaucoup de problèmes, mais je déprimais beaucoup et j'étais plutôt solitaire. C'est en principe pour ça qu'il ne s'est pas passé grand chose dans mon adolescence.

J'ai pris la même voie que ma mère, malheureusement. Je suis secrétaire, ça rapporte, c'est stable en attendant que j'aille l'argent pour faire des études pour un travail plus intéressant. Non c'était pas du tout prévu, mais à 18 ans, je suis tombée enceinte. Et non, le père ne m'a pas aidé et je refuse qu'il le fasse. Il a renoncé à ses droits de père, et moi je fais de mon mieux. J'ai un bon salaire, un appartement avec 3 chambres, une cuisine, un salon et la salle de bain. C'est difficile mais j'y arrive...Mais j'aimerais être plus présente pour ma fille.


Pseudo/Prénom : P'tite N'amé.
Âge : 16 ans
Code du règlement : Code validé by Haku :3
Un commentaire a nous faire part ? Je suis le DC de Lauréline.
Copyright ©Human Puppet ; Toute reproduction partielle ou complète est interdite.
Revenir en haut Aller en bas

Un petit soumis ♥

avatarJe suis Haku Nakamura
Et je suis Un petit soumis ♥
Messages : 362
Fiche de présentation : - Haku -

♥ INFO DU PERSONNAGE♥
Âge : 22 ans
Sexe: Homme
Groupe: Hybride XY Docile

MessageSujet: Re: C'était un p'tit bonheur, que j'avais ramassé (Terminé)   Lun 3 Juin - 16:24

Rebienvenue à toi sur le forum ! Le code est bon et donc validé :3 ! Ta fiche est correcte, je n'ai rien à redire et je te valide donc. D'ailleurs faire l'histoire du point de vue de ton personnage était assez intéressant :3
Félicitation :3 Tu peux maintenant :

- Faire tes divers recensements : Recensement des avatars, Recensement des métiers

- Faire tes demandes de RP's

- Participer à la vie du forum et bien entendu, t'amuser le plus longtemps possible parmi nous.

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff. A bientôt o/

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

C'était un p'tit bonheur, que j'avais ramassé (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» No et Moi [Delphine de Vigan]
» [New York, Soho] Il était une fois: La louve dans la bergerie (PV) (Terminé)
» L'oiseau bleu du bonheur
» Marvin Gaye l'impossible quête du bonheur (*)
» [Collection] Intimité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Human Puppet :: Archives :: FICHES-